STOP-GAZ

Gaz de schiste : une impasse

Demandes de perh à cibles non-conventionnelles (tableau 16)

Un rapport du CGIET remis en 2011 à Nathalie Kosciusko Morizet indiquait 46 demandes visant du non-conventionnel, c'est à dire des hydrocarbures situés dans des couches géologiques très peu poreuses : pour les extraire, et même pour en évaluer les quantités récupérables, il faut faire appel à des techniques nouvelles, en clair la fracturation hydraulique.

Depuis cette date, 10 de ces demandes ont été clôturées (par rejet ou abandon). Il en retse 36 toujours en attente de décision.

Logiquement, toutes ces demandes auraient dû être rejetées par le Ministère.

A cette première liste, il faut ajouter les demandes qui leur sont concurrentes.

Et peut-être aussi les demandes dans les zones voisines, de géologie analogue.

Liste n° 1 : les 46 demandes qualifiées de non-conventionnelles par le CGIET (tableau 16-1)

DemandeSituation
BLEUE-LORRAINE-NORD en attente
BLYES en attente
CHAMPCENEST en attente
CHAMPFLEURY en attente
CHAUMONT en attente
COULOMMIERS-1571 en attente
COULOMMIERS-1573 en attente
COURCHAMP-1639 en attente
COURPALAY-1604 en attente
COURPALAY-1634 en attente
DEUX-NANTEUIL en attente
DICY en attente
DORMANS en attente
EVERLY en attente
FERE-EN-TARDENOIS en attente
FONTAINEBLEAU en attente
GASTINS en attente
GASTINS-EXTENSION en attente
GEX-SUD en attente
LEUDON-EN-BRIE-EXTENSION en attente
MARIGNY en attente
MAUPERTHUIS en attente
MEAUX-1616 en attente
MEAUX-1618 en attente
MONTMORT-LUCY en attente
OZOIR-LA-FERRIERE en attente
PITHIVIERS en attente
ROZAY-EN-BRIE en attente
SAINT-BERNARD en attente
SAMOIS-SUR-SEINE en attente
SENS en attente
SERGINES en attente
SEZANNE-1599 en attente
SEZANNE-1600 en attente
SEZANNE-1629 en attente
TARDENOIS en attente
BRIGNOLES cloturée
CAHORS cloturée
COURCHAMP-1638 cloturée
LYON-ANNECY cloturée
MONTELIMAR-EXTENSION cloturée
MONTFALCON cloturée
PIERRE-MORAINS cloturée
PROVENCE cloturée
VALENCE cloturée
VARREDDES cloturée


HAUT


Copyright © 2013. tous droits réservés.



Contact : redaction@stop-gaz.fr    Toute reproduction de contenu est libre sous réserve de citer la source (stop-gaz.fr ).  Qui sommes-nous ?