STOP-GAZ

Gaz de schiste : une impasse

Barjac (Gard) le 28 février : rassemblement contre le permis de Montélimar... et les autres

Depuis que  le tribunal administratif de Cergy Pontoise a décidé, le 18 janvier, de rendre à Total son permis de Montélimar abrogé en 2011, les collectifs, associations et élus opposés aux projets d'exploration du gaz de schiste montent à nouveau au créneau  (voir par exemple ici ). L'Ardèche et le Gard sont les départements les plus impactés par ce permis, qui vient s'ajouter aux trois permis en vigueur autour d'Alès (Gard). Mais la mobilisation touche de nombreux autres départements, proches ou plus lointains.

Un grand rassemblement est prévu le dimanche 28 février 2016, à partir de 11h. à Barjac - à cheval sur le permis de Montélimar et celui de Bassin d'Alès.

Dans la région, plusieurs élus ou assemblées territoriales, depuis la petite commune de Roquedur jusqu'au Conseil régional en passant par la Ville de Nîmes,  ont émis des voeux ou des motions pour marquer leur solidarité, et demandant au Ministère de prendre toutes les décisions nécessaires pour mettre fin définitivement à ce permis, et plus généralement à toute exploration ou exploitation des hydrocarbures non-conventionnels (voir ici quelques unes des prises de positions).

 

 


HAUT


Copyright © 2013. tous droits réservés.



Contact : redaction@stop-gaz.fr    Toute reproduction de contenu est libre sous réserve de citer la source (stop-gaz.fr ).  Qui sommes-nous ?